Boulogne-Billancourt, le 24 août 2018

 

Objet : Au sujet du dossier bébé de 60 Millions de consommateurs publié le 23/08,
            Note à l’attention de nos clients

 

Chers parents, grand-parents, professionnels de la petite enfance,…

 

Nous avons pris connaissance du dossier de 60 Millions de consommateurs paru le 23 août dernier et nous comprenons vos inquiétudes et votre besoin de clarification.
La santé d’un bébé est ce qu’il y a de plus précieux au monde, et parce que les couches sont en permanence à son contact, il est donc parfaitement légitime de se demander si les couches et soins TIDOO protègent bien votre bébé.
Rassurez-vous, les bébés sont entre de bonnes mains avec TIDOO.
Nous tenons par nos réponses ci-après à vous apporter un maximum de transparence sur notre marque et nos engagements. Si vous souhaitez un complément d’information, nous restons disponibles au numéro vert figurant en bas de cette page ou à l’adresse laboiteauxlettres@tidoo.fr, ainsi que sur notre page Facebook.

1. Pourquoi les couches TIDOO n’apparaissent-elles pas dans les essais réalisés par 60 millions de consommateurs ?

Nous n’avons pas de prise sur les sélections de la rédaction et ne pouvons justifier notre absence de ces tests. Cependant nos soins apparaissent en bonne position (bioliniment, crème réparatrice pour le change).

2. Qu’impose la loi en matière de sécurité concernant les couches bébé ?

Assez peu de choses pour l’instant. Les couches bébé sont soumises au règlement européen relatif aux substances dangereuses (REACH) qui interdit l’utilisation de certains phtalates (plastifiants), et colorants azoïques en contact avec le corps humain. C’est bien entendu le cas des couches TIDOO, mais nous pensons que cette règlementation n’est pas suffisamment contraignante et comme de nombreux professionnels et associations, nous réclamons des pouvoirs publics une règlementation plus claire et plus complète.

3. Qu’en est-il des substances trouvées dans certaines couches par le magazine 60M de consommateurs ? Dangereux ou pas dangereux ?

Les composés volatils (COV), dioxines, pesticides etc. sont présents dans notre environnement immédiat. Autrement dit, il y a dans votre cuisine, dans votre salon, votre chambre, sur vos habits et même sur une feuille de papier, des résidus toxiques en quantité infimes. Il suffirait d’avoir un microscope assez puissant pour voir que ne manquent à l’appel probablement aucun de ceux figurant sur la liste des composants mis en cause par 60 Millions de consommateurs.
Les quantités sont parfois si faibles qu’il est impossible de les détecter, on dit qu’elles se retrouvent en-dessous du seuil de détection. Parfois, il est impossible de les dénombrer ; c’est le seuil de quantification. L’absence totale de ces substances ne peut donc être alléguée par aucune marque sans mentir. Et nous ne vous mentirons pas.
C’est avant tout à un toxicologue de se prononcer sur les dangers d’un produit ! Il faut savoir que la plupart des marques, dont TIDOO, peuvent vous fournir une attestation de non-risque d’un toxicologue dans le cadre d’une exposition permanente du bébé à la couche.

Ce qu’il faut retenir :

Les synthèses des essais de 60 millions de consommateurs présentent deux biais qui peuvent amener les parents et professionnels de la petite enfance à des déductions hâtives :

  • La présence des résidus n’est pas quantifiée. L’information est livrée « telle quelle » sans analyse. Et de fait on ne peut dire qu’une substance est ou non dangereuse que si elle est mesurée, pour pouvoir en comparer la teneur à des références définies internationalement.
  • Certains dosages sont très difficiles à mettre en oeuvre et tous les laboratoires ne les maîtrisent pas bien : c’est en particulier le cas des HAP, comme l’explique le Docteur Hubert, expert en toxicologie :« Dans le cadre des tests, les couches sont soumises à broyages, découpages, extractions par solvants chimiques, ou par solvants aqueux acides ou basiques, quelquefois sous ultrasons. On sait que chacune des étapes de la mesure des substances toxiques présente des difficultés et des problèmes (prélèvement, conservation des échantillons, traitement de l’échantillon et analyse) pouvant induire de faux positifs ou de faux négatifs [Goriaud 2006]. »

C’est la raison pour laquelle les analyses des couches TIDOO sont réalisées par un laboratoire certifié et internationalement reconnu.

4. Qu’y a-t-il exactement dans les couches TIDOO ?

Les couches TIDOO sont intégralement fabriquées en France pour avoir un meilleur contrôle sur la qualité de nos produits et soutenir l’économie locale. Hypoallergéniques et certifiées non irritantes par le laboratoire Cosmepar, nos couches sont composées comme suit :

  • Au centre, un matelas absorbant, constitué de matière naturelle (>60% du matelas chez TIDOO) et de super-absorbant (petites billes de polyacrylate qui transforment l’urine en gelée et qui sont nécessaires à leur absorption). Le matelas naturel en cellulose de bois isole le bébé des billes absorbantes. Il est fait de cellulose de bois certifiée FSC (issue de forêts gérées durablement) et blanchie sans chlore (nous utilisons une certification d’absence totale de chlore – TCF, pour totally chlorine free, plus contraignante que la réglementation ECF, pour elementary chlorine free).
  • Au-dessus du matelas, un voile d’acquisition en polyester (matière courante dans les vêtements) qui draine le liquide vers le matelas.
  • Encore au-dessus du voile d’acquisition, un voile de contact en polypropylène super doux (d’apparence proche des compresses stériles). Ainsi, les parties intimes de bébé sont parfaitement isolées du matelas.
  • Sur les côtés, des « oreilles » avant et arrière en non tissé (la même matière que les blouses utilisées dans les hôpitaux) avec des adhésifs repositionnables.
  • En dessous, un voile externe en polyéthylène.
  • A l’avant, une bande à bouclettes permet d’accrocher les scratchs.
  • De part et d’autre, des barrières anti-fuites ; elles sont construites en élasthanne, c’est-à-dire sans latex.
  • Les couches TIDOO sont par ailleurs certifiées Nordic Ecolabel/SWAN, la garantie d’un impact environnemental limité pendant tout le cycle de vie du produit.

5. Que n’y a-t-il pas dans les couches TIDOO ?

Nous vous garantissons l’absence de la liste des composants ci-dessous non exhaustive car nous n’en mettons pas dans la fabrication de nos couches :

  • Il n’y a pas de chlore
  • Il n’y a pas de petrolatum (paraffine liquide)
  • Il n’y a pas de parfum
  • Il n’y a pas de latex
  • Il n’y a pas de matériaux contenant des OGM

Enfin le matelas absorbant de nos couches est en majorité naturel (cellulose de bois) et non en majorité chimique.

6. Vos produits comportent-ils des substances toxiques comme l’ont dénoncé les essais de 60 millions de consommateurs pour certaines marques ?

Nous nous sommes engagés depuis le lancement de notre marque TIDOO à effectuer des tests toxicologiques de manière récurrente sur nos couches.
Les derniers tests effectués sur nos couches TIDOO en juillet 2018 par le laboratoire indépendant EUROFINS – dont personne ne remet en cause l’impartialité et le sérieux – ont été une nouvelle fois extrêmement rassurants : aucune des substances que nous contrôlons n’a été détectée, ni quantifiée (y compris celles citées par le magazine 60 millions de consommateurs). Ces résultats sont disponibles en annexe.

Ci-dessous les conclusions de notre toxicologue, le Docteur François HUBERT au regard du test EUROFINS que nous lui avons transmis :

En conclusion, les études « d’extractibles » réalisées par EUROFINS dans des conditions drastiques extrêmement lointaines des conditions normales d’utilisation des couches puisque celles-ci sont soumises à broyages, découpages, extractions par solvants chimiques, ou par solvants aqueux acides ou basiques, quelquefois sous ultrasons, montrent clairement l’absence de toute substance nocive ayant pu être extraite dans les échantillons analysés.

Enfin, TIDOO s’inscrit depuis sa création dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises) : nous avons d’ailleurs obtenu récemment les labels BioED® (Bioentreprisedurable®) et E+E (Entrepreneur+Engagés).
La responsabilité et l’honnêteté ont toujours été au coeur de notre métier : nous ne faisons pas de compromis car nos enfants sont notre avenir et leur protection est notre priorité.

 

 

 

 

 

Geoffroy Blondel de Joigny

Directeur Général

Annexes :

  • Analyses Eurofins des couches TIDOO, Juillet 2018.
  • Attestation de non dangerosité des couches TIDOO du Docteur HUBERT, expert en toxicologie, Août 2018.
Résultats d’analyses des couches et culottes d’apprentissage écologiques Tidoo
En janvier 2017, 60 Millions de consommateurs révèle la présence de substances potentiellement toxiques...
Bio C’Bon: « Nous partageons des valeurs »
Bio C’Bon est un réseau de magasins bio en pleine croissance, qui s’engage à proposer des produits...
« Le bon produit au bon moment »
AlterEthica est une e-boutique née sur les bords du Rhône, en 2013, année de naissance de Tidoo....
60 millions de consommateurs a révélé la présence de substances nocives dans un certain nombre de couches bébé
Le 24 janvier dernier, une étude menée par 60 millions de consommateurs a révélé la présence...
gamme