lutte-douleurIl existe différents moyens d’éviter la douleur au maximum durant l’accouchement. Certaines femmes décident dès le début d’accoucher sous péridurale, d’autres souhaitent accoucher dans la douleur. Il est donc très important de prendre des cours de technique anti-douleur très tôt durant votre grossesse. D’ailleurs, même si vous décidez d’accoucher sous péridurale, vous vous devez de prendre aussi ces cours. Parfois, une femme accouche si rapidement que les médecins n’ont pas le temps de lui faire sa péridurale.

Il existe différentes techniques de lutte contre la douleur : technique de relaxation, technique de respiration profonde, le yoga, la sophrologie, l’haptonomie et la préparation en piscine.

La technique de relaxation permet à une femme, durant son accouchement, de mieux gérer les tensions musculaires et donc les douleurs. Cette technique doit être pratiquée le plus tôt possible tout au long de la grossesse, pour que l’apprentissage n’en soit que plus fructueux.

La technique de respiration profonde et rapide mérite aussi d’être pratiquée plusieurs mois avant l’accouchement. Grâce à elle, il est possible de gérer correctement son souffle pendant le travail et l’accouchement. Il est très important de gérer sa respiration correctement de manière à être moins fatiguée et donc plus efficace, et à avoir moins mal.

Le yoga est pratiqué par beaucoup de personnes, il n’est pas obligatoire d’être une femme enceinte. En revanche, certains exercices sont parfaits pour la femme enceinte. Le yoga permet de gérer la fatigue, le stress et la douleur. Cet art de vivre est basé sur la respiration et sur des positions à pratiquer tout en respirant d’une certaine manière. Ces techniques peuvent être utilisées par une femme à son propre domicile, durant sa grossesse et pendant des contractions ou des moments de fatigue et de stress, ou simplement durant l’accouchement.

La sophrologie est reconnue pour permettre à une femme de maîtriser son accouchement et non plus de le subir. Cette technique de relaxation permet d’atteindre un état entre veille et sommeil et détend donc le corps et l’esprit. L’objectif ici pour la femme enceinte et de ressentir, grâce à son état, certaines parties de son corps de manière plus précise, plus sensorielle, pour mieux agir sur elles.

L’haptonomie n’est autre que la discipline du « toucher affectif ». Il s’agit d’une prise de contact in utero entre le bébé, la maman et le papa. Cette prise de contact permet généralement à la maman d’accoucher le plus sereinement possible. Le détail important de cette méthode est la participation directe du papa qui crée un lien avec son enfant avant même sa naissance.

Il est important, avant de prendre une décision sur les cours à suivre pendant la grossesse, d’en parler avec son médecin et de correctement se renseigner. Il est parfois plus intéressant aussi, de prendre ses cours directement à l’hôpital dans lequel on souhaite accoucher.

Qu’est-ce que la péridurale exactement ?
Pendant votre grossesse et avant l’accouchement, une femme est obligée d’avoir un rendez-vous avec...
Les exercices de relaxation pendant la grossesse
Il existe plusieurs exercices de relaxation à pratiquer pendant la grossesse pour se préparer au jour...
Les phases de l’accouchement
L’accouchement est connu pour se diviser en trois phases bien distinctes, plus ou moins longues selon...
Avant et après l’accouchement
La grossesse n’est pas l’état habituel du corps, même si une femme est faite pour cela. Très souvent,...
gamme