allaitementPendant la grossesse et surtout à l’approche de l’accouchement, la maman se pose la question de savoir si elle va allaiter son bébé. Son entourage pourra l’inciter à le faire pour les bienfaits connus de l’allaitement mais c’est à elle que reviendra la décision, l’allaitement ne sera pas efficace si la mère se sent contrainte de le faire, il faut qu’elle en ressente l’envie.

Pour vous aider dans votre décision, voici la liste des avantages de l’allaitement maternel et de l’allaitement au biberon :

Allaitement maternel

  • Mode d’alimentation le plus adapté à ses besoins durant les six premiers mois de sa vie
  • Apporte les anticorps dont le bébé a besoin pour se développer et se protéger des infections
  • Facile à digérer et les intolérances au lait maternel n’existent pas
  • L’enfant est mieux protégé contre les allergies
  • Pratique et économique : pas de biberon à préparer (surtout la nuit)
  • Profitable à la mère puisqu’il permet un retour à la normale de l’utérus grâce aux contractions qu’entraîne l’ocytocine, hormone produite par l’allaitement.
  • Moment de complicité intense entre la mère et l’enfant
  • Possibilité de tirer son lait également pour ne pas être la seule à le nourrir

Allaitement au biberon

  • Les laits infantiles sont désormais très riches et peuvent suffire pour nourrir le bébé
  • Une autre personne peut remplacer la maman pour nourrir le bébé
  • L’allaitement au biberon permet de bien identifier les horaires et les quantités bues par l’enfant
  • Permet également de donner un rythme pour la nuit avec les biberons (Contrairement à l’allaitement, le bébé acquiert un rythme de sommeil normalement plus rapidement.)
  • Le biberon permet aussi un moment de complicité entre la mère et l’enfant ou entre le père et l’enfant

Il faut tout de même savoir que différents problèmes peuvent être parfois rencontrés pendant l’allaitement maternel: douleurs aux seins, crevasses, engorgement… Pour surmonter ces difficultés, il existe différents produits tels que la crème d’allaitement ou les bouts de seins.Il y a parfois aussi des mères qui ont un lait pauvre ou qui n’ont pas assez de lait, il ne faut pas se forcer à allaiter si cela ne se passe pas bien.

Il y a donc des avantages pour les deux types d’allaitement, la décision doit être prise par la mère en prenant en compte toutes ces informations.

Tout sur l’allaitement maternel


Pour en savoir plus sur l’allaitement maternel, cliquez ici et découvrez le guide de l’allaitement de l’Inpes

Le guide de l’allaitement vous permettra d’en savoir plus sur les bienfaits apportés par l’allaitement maternel, les positions les plus appropriées et pour vous aider en cas de douleur ou de découragement.

L’éveil et l’alimentation du nourrisson
Aux alentours des 4 mois de l’enfant, beaucoup de choses évoluent … Les sens de l'enfant se développent...
La naissance de l’autonomie
Bébé ne marche peut être pas encore, et c’est normal. Peu d’enfants marchent avant leur première...
L’homéopathie et l’ostéopathie avant et après l’accouchement
Tout le monde ne croit pas à ces médecines, mais pourtant elles sont reconnues et conseillées pour...
Qu’est-ce que la péridurale exactement ?
Pendant votre grossesse et avant l’accouchement, une femme est obligée d’avoir un rendez-vous avec...
gamme