education-bebeIl faut être autoritaire en faisant appel à la compréhension de son enfant. Il faut impérativement lui expliquer pourquoi il a le droit ou pas de faire certaines choses. Il est important d’utiliser des exemples qu’il est en âge de comprendre.

Il est aussi important d’expliquer que papa et maman non plus ne peuvent pas tout faire : « Papa ne tape pas le voisin, alors tu ne tapes pas Jules ».

Trois interdits sont fondamentaux pour poser les bases dès le départ :

– Les enfants ont tendance à dire qu’ils sont amoureux de leurs parents (la fille du père, et le garçon de sa mère). Parfois même, les enfants ne supportent pas de voir leurs parents s’embrasser et ont des grosses crises de colère. Il ne faut surtout pas accepter ça, expliquer que les parents et les enfants ne peuvent pas être amoureux et poser les limites sur le champ.

Expliquer à l’enfant qu’il est interdit de frapper les autres. Le seul moment où l’on peut utiliser la force, c’est quand on est réellement en danger, pour se défendre.

On ne vole pas. On ne prend pas les biens des autres sans avoir au préalable demandé l’autorisation.

Un enfant intègre toutes les règles et limites définitivement vers l’âge de 2 ou 3 ans.

Un enfant teste les limites face aux interdits imposés. Il sait ce qu’il a le droit de faire ou de ne pas faire et cherchera à voir ce qu’il se passe s’il ne respecte pas les règles. C’est pourquoi il ne faut pas flancher ! Il est alors important à ce moment-là d’être ferme et de ne pas accepter cette opposition. Un enfant perçoit très bien la détermination de l’adulte. Il ne faudra donc pas hésiter à le punir et surtout tenir sa punition.

Le fait de fixer des règles apporte à l’enfant un sentiment de sécurité. Cela lui apprendra à se maîtriser et plus tard à se fixer ses propres limites. Un manque de règles et de limites peut entraîner de fortes angoisses plus tard et même à l’âge adulte.

Il faut aussi respecter l’espace de son enfant, ne pas utiliser ses jouets. Il comprendra qu’il doit faire de même avec les affaires de ses parents.

Si un enfant désobéit, c’est certainement parce qu’il a capté une faille chez ses parents. Aucun parent n’aime frustrer son enfant en lui interdisant quelque chose, mais il s’agit d’un passage obligatoire pour l’apprentissage correct des règles.

Les erreurs à ne pas commettre :

  • Croire que l’enfant va apprendre vite et/ou seul
  • Croire qu’imposer vos règles une seule fois suffit
  • Tout interdire
  • Donner des ordres sans expliquer pourquoi
  • Promettre une punition et ne pas s’y tenir
  • Autoriser un jour et interdire le lendemain
  • Avoir peur de faire souffrir son enfant en interdisant et en punissant
  • Penser que vous êtes de mauvais parents parce que vous punissez
  • Assimiler, comparer votre enfant à ses bêtises (ce n’est pas parce qu’il vole un jouet dans le magasin que c’est un voleur). Il est en phase d’apprentissage.
Que faut-il faire lorsque l’enfant désobéit ?
Lorsqu’un enfant a fait ses premiers pas, il en profite aussi pour faire sa tête de mule et ce durant...
La séparation et la communication
Bébé pleure lorsqu’il n’est pas avec sa maman et c’est normal. Il a compris qu’il était un...
L’éveil et l’alimentation du nourrisson
Aux alentours des 4 mois de l’enfant, beaucoup de choses évoluent … Les sens de l'enfant se développent...
Les pleurs de bébé
Ce qui est difficile pour les jeunes mamans, surtout au début, c’est de comprendre les pleurs de bébé....
gamme